Présentation de Sindères

Sindères viendrait du gascon sandèra (lat.semita + suffixe collectif aria, « endroit où abondent les chemins »). L’étude de toponymes locaux « Bioué, Treuil » conforte l’existence d’anciens carrefours. Or la voie romaine dite d’Antonin, au IIIème siècle de notre ère, reliant Bordeaux à l’Espagne, passait à cet endroit. La ville-étape de Coaequosa serait située sur ce nœud de communications.